Les musiciens

Louise Salmona, violon

 

Violoniste à l'Opera National de Paris, Louise s'est formée au CNSM de Lyon dans la classe de Marianne Piketty, puis au Royal College of Music de Londres. Habituée des grands orchestres internationaux, elle se produit régulièrement au sein du London Symphony Orchestra et du Royal Concertgebouw Orchestra, dont elle a été académiste durant la saison 2012-2013. 

Louise mène une carrière de chambriste active, en tant que membre fondatrice de l'Ensemble Polygones, de l'Ensemble Confluence, et du Concert Idéal. Elle se produit dans de nombreux festivals en France et à l'étranger, et enregistre deux disques: "Le Carnaval des animaux" (produit par Albin-Michel) et "les Saisons", chez Harmonia Mundi. 

Louise se forme actuellement à la musique ancienne auprès de Christophe Robert, violoniste aux Arts Florissants.  

Carjez Gerretsen, clarinette

 

Né aux Pays-bas, Carjez est diplômé des CNSM de Lyon et de Paris après avoir étudié avec Michel Lethiec, Jacques Di Donato, Nicolas Baldeyrou et Jean-Noël Croq.  Il remporte en 2009 le troisième prix du concours international de clarinette " Crusell " en Finlande et en 2012 le troisième prix du concours international  de Freiburg, ce qui l’amène à se produire en soliste accompagné par les orchestres de Cannes, le Freiburg philharmonisches orchester, "i Virtuosi di Kuhmo", le CIC Chamber orchestra ou encore l'Orchestre de Chambre de la Nouvelle Europe. 

Régulièrement invité en tant que première clarinette dans des formations telles que l'Orchestre du Capitole de Toulouse, l'Orchestre d'Auvergne ou l'Orchestre de Tours, il se passionne pour la musique de chambre sous ses formes et styles les plus divers. Membre des ensembles Variances et Virévolte, il aborde ainsi avec la même ferveur la musique baroque, la chanson populaire, l'improvisation et la création contemporaine.

 

Alexandre Collard, cor

 

Premier Prix du Concours International du Printemps de Prague 2018, salué par le prix de la meilleure interprétation de la création contemporaine et sept autres prix à ce même concours, Deuxième Prix du Concours International « Città di Porcia » 2013, Alexandre représente l’élite de sa génération depuis ses premières études à Douai avec Guy Mouy puis au CNSM de Paris avec André Cazalet.

Passionné de musique symphonique, il est nommé cor solo de l'Orchestre National de Lille à 21 ans, il est invité par les plus grands orchestres (London Symphony Orchestra, Philharmonia Orchestra, Orchestre Philharmonique de Radio France) et il joue régulièrement en soliste.

Accueilli par de prestigieux festivals de musique de chambre (Juventus, Deauville, Prague...), il y joue aux côtés d’artistes comme Alena Baeva, Alissa Margulis, Graf Mourja, David Petrlik, Julian Steckel, Jonas Vitaud.

Sa vie musicale est enrichie par le monde des cuivres : membre du Lille Brass Quintet, il enseigne à l’académie de cuivres et percussions de Surgères depuis 2015.

 

 

Natacha Colmez-Collard, violoncelle

Violoncelle solo de l'Orchestre National d'Ile de France, Natacha est une passionnée de la vie et du répertoire symphonique, mais pas seulement.

Chambriste insatiable, elle est membre du Trio Green, avec la violoniste Ann-Estelle Médouze, supersoliste de l'Orchestre National d'Ile de France, et le pianiste Ferenc Vizi. Elle joue également en sonate avec la pianiste Camille Belin au sein du duo Neria, premier prix du Concours International Georges Cziffra, et en quatuor à cordes avec le Urban Quartet.

En plus de cette riche activité de concerts à travers les festivals en France et en Europe, Natacha a participé à de nombreux enregistrements de disques, notamment avec l'Ensemble Les Dissonances, orchestre symphonique sans chef d'orchestre, ou encore avec le Urban Quartet, qui s'est associé au cornettiste Alexis Demailly pour son disque "Fantasque".

Très attirée par le travail avec les compositeurs d'aujourd'hui, elle est à l'origine de plusieurs collaborations avec, en particulier, Camille Pépin et Fabien Cali. Elle a de plus créé plusieurs spectacles pour enfants.

Natacha a étudié avec Xavier Phillips, Philippe Muller, Erwan Fauré et Michel Strauss, et est diplômée du Master du CNSM de Paris.

Camille Belin, piano


Camille Belin obtient en 2007 le Premier Prix de piano à Toulouse puis se perfectionne avec Laurent Molines. Elle intègre ensuite l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot dans la classe de Rena Shereshevskaya et y obtient le Diplôme Supérieur de Concertiste en 2017.
Lauréate de concours internationaux, elle se voit remettre le Prix Spécial au Dorothy MacKenzie Artist Recognition Scholarship à New-York, le Troisième Prix au Concours International Opus Yvelines, le Troisième Prix au Concours International «Aldo Ciccolini» à Rome, le Premier Prix à l’Unanimité au Concours de Lagny­-sur-­Marne...
Passionnée de musique de chambre, Camille Belin forme en 2017 le duo Neria avec Natacha Colmez-Collard, duo qui remporte le 48ème Concours International Georges Cziffra.
En soliste, elle interprète le Concerto No. 2 de Rachmaninov, le Concerto No. 5 de Beethoven ou encore le Concerto No. 27 de Mozart, auprès des chefs d’orchestre Yann Kerninon et David Molard.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now